Ce n’est pas parce que vous êtes un excellent rédacteur que vous savez forcément écrire pour le web. Ainsi, le meilleur des auteurs pourrait s’avérer un piètre rédacteur web, s’il ne dispose pas des connaissances indispensables à l’écriture sur le net. Oui, la rédaction est toujours la même sur internet, avec une grammaire correcte et un vocabulaire bien choisi. Mais pour de la rédaction web, cela est insuffisant. Si vous voulez réussir à écrire pour le web, prenez le temps de lire cet article.

Ce qu’il faut comprendre pour écrire sur le web

La principale différence entre la rédaction est la rédaction web est l’existence, au moment d’écrire sur le web, d’un double public.

Quand vous écrivez pour le web, vous devez écrire pour deux cibles, les internautes et les moteurs de recherche :

  • Il est plus difficile pour un être humain de lire sur l’écran que sur un support en papier. La plupart du temps, les internautes sont pressés, ils ne prennent pas le temps de lire, mais se contentent de survoler les informations. Si le contenu ne les attire pas ou semble trop complexe à lire, ils vont en chercher un autre, qui semble plus simple.
  • Les moteurs de recherche, eux, lisent tout. Mais comme ce sont des machines, vous devez les aider à comprendre ce que vous avez écrit, et quel est le sujet précis de votre contenu web.

Un contenu de qualité est certes un contenu qui respecte les règles de la rédaction, mais c’est bien plus que cela. Le contenu doit répondre à la requête de l’internaute, il doit générer des partages sur d’autres sites et les réseaux sociaux, déclencher des actions de l’internaute et faire augmenter le trafic.

À savoir : écrire pour le web revient véritablement à écrire à ces deux publics, et pas uniquement à écrire pour les moteurs de recherche. En effet, les moteurs de recherche ne jugeront votre site comme intéressant que si les internautes ont trouvé son contenu utile.

Comment écrire pour le web ?

L’écriture pour le web est différente de l’écriture sur un support papier. La rédaction pour le web nécessite en effet la prise en compte de plusieurs éléments bien distincts, qui vont permettre à vos textes d’optimiser le référencement naturel de votre site internet :

Écrire sur internet pour plaire à un maximum d’utilisateurs

Pour que votre contenu plaise à tout le monde, vous devez prendre en compte l’expérience utilisateur. Votre site doit donc s’adapter à tous les types de support, PC, tablette, et smartphone.

Par ailleurs, la concentration du lecteur est moindre quand il lit sur internet. Faites donc en sorte que votre contenu soit aéré, avec des textes courts ou séparés en titres et sous-titres. Il est également important d’éviter les contenus trop complexes.

Le lecteur internaute cherche souvent une résolution à son problème, ou une simple information. Pour écrire sur le web, il est important de comprendre que le lecteur cherche une réponse immédiate, et n’est donc pas prêt à s’investir des heures et des heures dans votre contenu web.

Respectez les conseils suivants pour réussir à écrire sur internet :

  • Aérez vos paragraphes.
  • Mettez une seule idée par paragraphe.
  • Utilisez des phrases courtes.
  • Les titres et sous-titres doivent être clairs et permettre de naviguer dans l’article.
  • Travaillez sur des sujets précis et délimités.
  • Intégrez des listes à point.
  • Mettez en évidence les points intéressants.

Un autre élément primordial est d’écrire sur un sujet intéressant. Si vous êtes la seule personne potentiellement intéréssée par le sujet de vos articles, il y a peu de chances pour que vous puissiez plaire à un large public.

L’importance des mots clefs pour écrire sur le web

Pour que votre contenu soit intéressant pour les internautes et pour le web, il faut qu’il soit optimisé.

Une grande partie de la rédaction web va être basée sur l’optimisation des mots clefs :

  • Un mot clef est une expression de recherche sur les moteurs de recherche. Cela peut par exemple être « chaussure pour femme« .
  • Un bon rédacteur web sera en mesure de déterminer quels sont les mots clefs les plus pertinents sur la thématique qu’il va traiter.
  • Il sera également en mesure d’intégrer les mots clefs pertinents, que ce soit dans le corps du texte ou dans les titres.

Pour écrire pour le web, il est donc important de bien structurer un article web, de choisir soigneusement ses mots-clés et de bien définir le champ sémantique. Les titres doivent comporter les mots-clés principaux ou secondaires, tout comme l’introduction et le corps du texte.

Écrire pour le web : structurez votre contenu

La structure de votre contenu facilite la lecture des internautes et les tâches des moteurs de recherche. Pour exemple, utilisez plusieurs titres H2 (titres 2) permet au lecteur de mieux se retrouver dans le contenu. Cela aide également les moteurs de recherche à identifier clairement le sujet de l’article et de ses différentes parties.

Les robots de Google (qui sont des programmes qui passent régulièrement sur vos pages web) prennent surtout en considération certaines zones de votre contenu, appelées zones chaudes.

Voici les conseils à retenir pour structurer une page au moment de rédiger pour le web :

  • Les balises Title et H1 : ces balises doivent être différentes, courtes et comporter les mots clés. L’internaute doit deviner le contenu de l’article à travers ces titres.
  • Les sous-titres H2 : ils doivent répondre au titre principal. Utilisez des mots-clés secondaires dans vos H2.
  • Les intertitres du H3 au H6 : vous pouvez utiliser des intertitres si la structuration du texte l’exige. Il est donc possible de mettre une fois les mots-clés principaux dans un intertitre et des mots-clés secondaires dans les autres.
  • L’introduction et la conclusion : l’introduction doit contenir les mot-clés principaux et donner une vision claire de l’article à l’internaute. Quant à la conclusion, elle peut être brève pour résumer le contenu ou inciter l’internaute à réaliser une action.

Il est également important que vos contenus web donnent envie de rester sur le site, ou encore de réaliser une action bien spécifique (souscrire à une newsletter, remplir son panier d’achat, utiliser votre formulaire de contact, etc.).

Rédiger pour le web : tout un art !

L’écriture pour le web nécessite certes que vous sachiez les règles rédactionnelles classiques. Mais vous devez maîtriser d’autres éléments pour devenir un rédacteur web hors pair :

  • La recherche de mots clés,
  • L’adaptation de votre contenu à tous les supports,
  • L’optimisation de tous les points concernant votre contenu, depuis les titres jusqu’au corps de l’article.

Si vous êtes un rédacteur web débutant, seule une pratique régulière vous aidera à avancer et à attirer une audience de plus en plus large. Mais si vous possédez un site web et que vous n’êtes pas en mesure de suivre les exigences de la rédaction web, le mieux est de faire appel à un rédacteur web expérimenté.