Exemple rédaction web

Si vous avez un blog ou un site web, vous avez besoin de la rédaction web et du référencement pour être visible dans les SERP. Cela signifie que vous et vos rédacteurs devez connaître toutes les pratiques qui feront que votre blog ou site se positionne dans les premiers résultats des SERP. Cela vous permettra d’acquérir un trafic de qualité.

Quelle est l’utilité de la rédaction web ?

Les règles ne sont pas les mêmes pour la rédaction presse et la rédaction web. Dans cette dernière, outre la maîtrise des bases de l’écriture, il faut également connaître les pratiques que chaque écrit peut être visible sur internet.

Rédaction web : à quoi cela sert ?

La rédaction web est une pratique qui consiste à combiner les règles d’écritures et celles du SEO pour rendre une page, un blog ou un site visible sur internet. Écrire pour le web, c’est essayer d’obtenir un retour sur cet investissement qu’est l’écriture.

Le rédacteur web doit maîtriser plusieurs choses :

  • La grammaire,
  • L’orthographe,
  • L’environnement internet,
  • Les techniques SEO.

Il est curieux et créatif en plus de savoir réaliser un travail de recherche afin de rédiger un contenu de qualité. Il doit aussi avoir un vocabulaire important et savoir s’adapter au sujet dont il doit parler.

Pourquoi le texte doit être référencé ?

Dans la rédaction web, le texte doit être optimisé pour répondre aux exigences du référencement naturel et améliorer le positionnement de la page web dans les SERP. Si votre site se trouve actuellement sur la page 3 de Google, par exemple, pour un certain mot-clé, le travail consistera à faire en sorte que vous vous trouviez sur la page 2, puis sur la première page. Ensuite, le rédacteur web poursuivra encore le projet afin que vous atteigniez les premiers rangs de la page 1.

Le but du travail sur le référencement naturel est d’être plus visible auprès de votre clientèle. Vous aurez donc un trafic de qualité, vos ventes vont augmenter ou vous générez des leads si votre site est non transactionnel.

Rédaction web et référencement : écrire pour les robots ou les internautes ?

Les contenus créés doivent être pensés pour l’internaute. Celui-ci doit trouver des textes bien écrits et qui correspondent à ses attentes. La qualité des contenus doit donc être primordiale, avec des informations vérifiées et pertinentes.

Le texte doit s’adapter au digital pour faciliter la lecture sur internet : simple, concis, aéré et facile à lire. Les repères textuels sont nécessaires pour favoriser le confort du lecteur. Par ailleurs, le texte doit aussi être optimisé pour les applications sur mobile pour que la lecture sur un petit écran soit agréable.

En outre, il faut aussi que les robots des moteurs de recherche aiment vos contenus. Ce sont eux qui vont proposer vos contenus dans les résultats de recherche. Pour eux, il faut un texte structuré et des repères bien placés dans le texte.

Rédaction web : les pratiques pour réussir

Voici les bonnes pratiques pour optimiser vos contenus pour le SEO :

  • Un titre percutant : l’internaute ne clique que sur un titre qui lui parle. Faites que le titre résume le contenu de la page.
  • Une métadescription bien travaillée : comme le titre, la métadescription dot aussi inciter l’internaute au clic. Elle doit donc synthétiser l’article.
  • Une introduction soignée : cela est nécessaire pour accrocher l’internaute. Ainsi, concentrez un maximum d’informations au début du contenu.
  • Un contenu structuré : cela est nécessaire pour le référencement. Utilisez les balises titre, h1, H2, H3, Hn.
  • Des textes faciles à lire : car l’internaute lit en diagonal et moins vite comparé à un texte sur papier. Si les textes sont longs, découpez-les en sous-parties. Mettez les informations importantes en gras et travaillez le maillage interne.
  • Des textes faciles à comprendre : préférez les phrases courtes avec un vocabulaire riche, mais accessible à un grand nombre de personnes.

Exemple de rédaction web

Voici un exemple de structure pour une rédaction web. Il s’agit d’une description de produit : Thé vert parfumé.

  • Title : Le nom du produit
  • H1 : Thé vert au … pour soulager la fatigue
  • Premier H2 : doit contenir le mot-clé
  • Deuxième H2 : libre

Généralement, la liste de mots-clés est fournie par le client. Le mot-clé doit être présent dans la Title, le H1, un H2 et dans le texte 3 à 4 fois pour un texte de 300 mots, en gras, de façon naturelle. Les deux paragraphes H2 doivent aussi avoir les mêmes longueurs.

Si vous n’êtes pas encore à l’aise avec la rédaction web, le mieux est de confier la tâche à des rédacteurs web expérimentés.