Connaître les zones chaudes d'une page web

Il est important de bien soigner votre site web pour être plus visible et attirer plus de visiteurs de qualité. L’optimisation de chaque zone chaude de votre page web vous aidera ainsi à atteindre vos objectifs. Quelles sont les principales zones chaudes d’une page web ? Que faire pour les optimiser ?

Qu’est-ce que les zones chaudes d’une page web ?

Les zones chaudes sont les parties d’une page web que les internautes regardent le plus de manière naturelle. La connaissance de ces zones chaudes est primordiale. Ces zones permettent de mieux référencer le site web. Mais leur optimisation permet également de hiérarchiser la page.

Les zones chaudes font partie des aspects que les robots des moteurs de recherche analysent en détail. Même si les soigner ne va pas placer tout de suite votre site dans les premiers résultats des SERP, cela fera en sorte que votre site soit bien vu par les moteurs de recherche. Ainsi, bien exploiter les zones chaudes de votre page web facilitera votre positionnement.

Rédiger pour le web : les zones chaudes visibles dans les SERP

Il existe principalement 6 parties de votre page web qui doivent être optimisées. Parmi elles, la balise title, la description méta et l’URL de votre site qui apparaissent directement sur les résultats des recherches.

La balise Title : première zone chaude à optimiser

Cette balise s’affiche en tant que titre du site dans les SERP, elle est visible dans les marque-pages quand votre page web a été enregistrée, et apparaît sur l’onglet du navigateur quand votre page est ouverte par l’internaute.

La balise Title annonce aux lecteurs de quoi parle votre page. Vous devez donc y placer les mots clés principaux, donc les principales expressions utilisées dans votre page. Pour qu’elle soit bien référencée :

  • Elle ne doit pas dépasser 70 caractères.
  • Elle doit être facile à lire et faciliter l’accroche.
  • Elle ne doit appartenir qu’à une page et pouvoir la résumer.

L’URL, l’adresse pour retrouver votre page

L’URL peut être vue comme l’adresse de votre page. Elle apparaît dans les SERP, juste sous la balise Title, mais aussi dans la barre du navigateur quand l’internaute ouvre votre page. Le soin que vous apportez à l’URL n’impacte pas directement sur votre positionnement dans les SERP. Toutefois, vous devez faire en sorte qu’elle soit lisible pour les internautes. Pour ce faire, réécrivez-la pour qu’elle soit facilement déchiffrable, insérez-y vos mots clés principaux.

La métadescription, la zone chaude qui présente votre page

La description méta n’est pas aussi influente que la balise Title. Néanmoins, elle est importante parce que c’est grâce à elle que l’internaute sait ce qu’il peut attendre de votre page. Elle apparaît sous l’URL, dans les pages de résultats des moteurs de recherche et ne doit pas dépasser 160 caractères. Cette limite est nécessaire pour que la méta-description ne soit pas tronquée.

Les expressions les plus pertinentes de votre page doivent également se trouver dans cette zone chaude. Par ailleurs, la description doit être fluide et susciter la curiosité de l’internaute pour l’inciter au clic.

Rédaction web : les autres zones chaudes à ne pas négliger

Les trois autres zones chaudes de votre page web sont les balises de titre, l’image et les balises de mise en forme. Ces balises sont également importantes pour l’optimisation de votre page web.

Les balises de titre, des zones pour le référencement

Différente de la balise Title, la balise H est aussi primordiale pour le référencement de votre page web. Les balises H structurent le contenu et facilitent la lecture.

  • La balise H1 est en quelque sorte l’autre tire de votre page web. Attention toutefois à ne pas utiliser la même phrase que pour la balise Title, car Google peut prendre cela comme une sur-optimisation. H1 peut contenir une dizaine de mots, dont les mots-clés principaux.
  • Les H2, H3, Hn peuvent comporter des mots clés secondaires. Vous devez les utiliser pour aérer vos informations.

Les images, la partie à ne pas oublier

Plusieurs propriétaires de site ont tendance à ne pas accorder trop d’importance aux images. Pourtant, elles retiennent aussi l’attention des internautes. Les images ont un titre alternatif « alt » et un titre, ce qui est aussi important pour le référencement de votre page. Comme elles servent à informer et à illustrer le contenu, elles doivent être bien choisies.

Les balises de mise en forme pour dynamiser votre contenu

Ces balises structurent votre contenu et hiérarchisent ses parties. La lecture est ainsi facilitée, tout comme le déchiffrage par les robots de Google. Les balises de mise en forme annoncent ce qui est important dans la page et peuvent améliorer votre positionnement dans les SERP. Ce sont par exemple le gras, les italiques, les listes à puce et les citations.

Si vous n’avez pas encore accordé de l’importance à ces zones chaudes, il est maintenant temps de vous y mettre.