Le point sur le Google sitemap

Tout expert en SEO connaît l’importance du Google sitemap, un fichier xml pouvant être déclaré grâce à Google Search Console ou dans le fichier robots.txt. Cela va faire presque une quinzaine d’années que les sitemaps XML existent. Mais savez-vous ce qu’est un Google sitemap ? Quelle est son importance ? Comment créer un sitemap pour Google ? Tout cela va vous être expliqué dans cet article.

Qu’est-ce que Google sitemap ?

Le sitemap est utile pour votre SEO même s’il ne va pas améliorer le positionnement de votre site dans les SERP des moteurs de recherche. Mais qu’est-ce que c’est et quelle est son importance ?

Qu’est-ce qu’un fichier sitemap.xml ?

Se traduisant en français « Plan du site web », le sitemap est un moyen qui permet de fournir aux spiders de Google un plan de votre site au format XML. Le fichier sitemap a été lancé en 2005 par Google. Il s’agit d’une liste d’URL accompagnée par d’autres informations comme la priorité d’indexation des URLs et la date de dernière modification. Par exemple, vous donnez l’indice de priorité 1 pour la page d’accueil de votre site internet. Vous pouvez mettre dans ce fichier tous les contenus stratégiques de votre site, qu’il s’agisse d’articles, de pages, de vidéos ou d’actualités.

Dès que les robots de Google, ou ceux d’autres moteurs de recherche, ont consulté le fichier sitemap de votre site, ils peuvent explorer les URLs que vous avez listées, puis les indexer. Pour que ce fichier soit lu par les crawlers, vous devez donc les déclarer aux moteurs de recherche.

Votre site a-t-il besoin d’un fichier sitemap ?

Théoriquement, un site bien conçu, avec des pages correctement liées entre elles, n’a pas besoin de sitemap, car les spiders des moteurs de recherche n’auront pas de mal à explorer la quasi-totalité de ce site. Néanmoins, vous avez la possibilité d’améliorer l’exploration de votre site en utilisant un sitemap dans plusieurs cas :

  • Vous avez un site volumineux : la présence d’un sitemap est une assurance supplémentaire que toutes les pages de votre site sont explorées.
  • Certaines pages de votre site ne sont pas bien reliées entre elles : dans ce cas encore, le sitemap permet d’éviter l’oubli de ces pages par les crawlers.
  • Votre site a été créé récemment et possède encore peu de liens externes. Si aucun site ne pointe vers vos pages, votre site pourra quand même être exploré par les crawlers grâce au sitemap.

Il faut, toutefois, savoir qu’il n’y a aucune garantie certifiant que toutes les URLs qui figurent dans votre sitemap soient indexées par Google.

Quel est l’intérêt de Google xml sitemap ?

Le sitemap est important pour votre référencement naturel. Si votre site n’est pas bien structuré, Google sitemap est nécessaire pour aider les robots de Google à repérer les pages nouvellement créées. Toutefois, cet outil ne vous aidera pas à avoir un meilleur positionnement dans les pages de résultat des moteurs de recherche. Si c’est votre objectif, vous devez surtout travailler votre SEO.

Grâce au sitemap, vous fournissez les informations essentielles concernant chaque URL à Google. Ce sont :

  • Les URLs elles-mêmes,
  • La priorité ou degré d’importance des URLs,
  • La fréquence de mise à jour,
  • La date de la dernière modification.

Si votre site est multilingue, vous avez aussi la possibilité de créer un sitemap par langue.

Comment créer un sitemap pour Google ?

Votre site peut avoir un ou plusieurs sitemaps. Ce fichier peut être créé manuellement ou grâce à des générateurs de sitemaps. La plupart des CMS peuvent aujourd’hui générer des sitemaps.

Google accepte plusieurs formats pour le sitemap. Le plus connu est le XML, mais vous pouvez également choisir le fichier texte.

Sachez qu’il y a une limite quant à la taille du sitemap. Celle-ci est de 50 Mo, fichier non compressé, pour un nombre de 50 000 URLs. Si vous souhaitez donc lister un nombre plus important d’URLs, vous devez les diviser en plusieurs sitemaps.

Une fois votre sitemap créé, vous devez l’indiquer à Google en l’inscrivant dans le fichier robots.txt ou en l’envoyant par le biais de Google Search Console.

Conseils dans la création d’un sitemap pour Google

Voici d’autres conseils à respecter lors de la création de votre sitemap :

  • Le fichier doit être codé en UTF-8.
  • Les URLs doivent être absolues et cohérentes.
  • Le sitemap peut se placer à n’importe quel endroit, mais il est conseillé de le mettre à la racine de votre site.
  • Seules les URLs canoniques doivent être répertoriées dans le sitemap.
  • Les autres types de supports comme les actualités, les images et les vidéos peuvent être pris en compte. Toutefois, vous devez utiliser les extensions de sitemaps pour ces supports.

Si vous ne savez pas comment vous y prendre pour mettre en place votre Google sitemap, le mieux est de faire appel à un professionnel.